Navigation und Service

Inhalt

Déclaration de la chancelière à propos de la décision de la Fédération et des Länder

« Nous sommes contraints d’agir »

Les mesures qui ont été prises jusqu’à présent pour endiguer la pandémie de Covid-19 ne suffisent pas. Les chiffres continuent d’augmenter. Voilà le constat présenté par chancelière Angela Merkel après son entretien avec les cheffes et chefs de gouvernement des Länder. La décision de la Fédération et des Länder prévoit une prolongation de la limitation des contacts. Sauf exceptions, les commerces de détail doivent fermer, de même que les écoles et les crèches. Aperçu des dispositions.

Le graphique montre le nombre de personnes actuellement infectées par le coronavirus et le nombre de morts La Fédération et les Länder ont pris de nouvelles décisions pour endiguer la pandémie de Covid-19 Foto: Bundesregierung

L’objectif reste de pouvoir à nouveau suivre les cas contacts et redescendre à un taux d’incidence de 50 nouveaux cas pour 100 000 habitants sur sept jours. « C’est pourquoi nous sommes désormais contraints d’agir – et nous agissons », a déclaré la chancelière Angela Merkel dimanche à l’issue des délibérations qui ont eu lieu entre la Fédération et les Länder. De nouvelles mesures de limitation des contacts doivent ainsi être prises afin de réduire sensiblement le nombre de nouvelles infections. La Fédération et les Länder ont pour cela adopté une nouvelle décision.

Angela Merkel a remercié l’ensemble de la population en Allemagne, qui en grand nombre a respecté les règles et ainsi aidé à contenir la pandémie. La chancelière fédérale a enjoint chacun et chacune à « éviter les contacts non essentiels dans les prochains jours afin de contribuer à ce que notre système de santé ne soit pas surchargé ». Elle a adressé des remerciements tout particuliers aux personnes travaillant dans le secteur de la santé. Pour elles, les fêtes de Noël seront très difficiles et c’est pour cela qu’il « était urgent de prendre ces décisions afin de les soutenir, elles, tout spécialement et de garantir une meilleure sécurité sanitaire à la population ».

La nécessité d’agir rapidement

La chancelière ainsi que les cheffes et chefs de gouvernement des Länder ont décidé entre autres des mesures suivantes :

  • Les décisions précédentes restent en vigueur jusqu’au 10 janvier 2021.
  • Les rencontres privées avec des amis, des membres de la famille et des connaissances restent limitées aux membres du foyer et à un seul autre ménage, toutefois le nombre personnes réunies ne peut dépasser 5. Les enfants jusqu’à 14 ans ne sont pas pris en compte.
  • Pour les fêtes de Noël, entre le 24 et le 26 décembre et en fonction de la situation locale, les Länder pourront exceptionnellement autoriser les rencontres avec 4 personnes du cercle familial proche n’appartenant pas au ménage (sans compter les enfants jusqu’à 14 ans) même si cela implique de réunir plus de deux foyers ou plus de 5 personnes de plus de 14 ans.
  • Pour le 31 décembre et le 1er janvier, les rassemblements même spontanés seront interdits au niveau national. L’utilisation de feux d’artifice pour le Nouvel an à des endroits susceptibles d’attirer du public sera également interdite cette année, de même l’achat d’engins de pyrotechnie en général. Globalement, l’utilisation de feux d’artifice est fortement déconseillée, également en raison du risque élevé de blessure et de l’énorme charge à laquelle le système de santé doit déjà faire face.
  • Les commerces de détail seront fermés du 16 décembre 2020 au 10 janvier 2021 à l’exception des commerces alimentaires et de première nécessité.
  • La proximité physique entre les personnes y étant inévitable, les entreprises dans le domaine du service tels que les salons de coiffure seront fermés. Les soins médicaux nécessaires comme la kinésithérapie seront assurés.
  • Les contacts dans les écoles seront également fortement restreints entre le 16 décembre 2020 et le 10 janvier 2021. Durant cette période, les enfants devront autant que possible être gardés à la maison. Les écoles seront en principe fermées, ou bien l’obligation de présence sera levée. Une offre d’accueil sera proposée en cas de nécessité et les cours seront dispensés à distance. Il en ira de même pour les crèches. Des dispositifs supplémentaires seront mis en place pour que les parents puissent prendre des congés payés afin de garder leurs enfants.
  • Il est expressément demandé aux employeurs d’examiner la possibilité de fermer leurs locaux entre le 16 décembre 2020 et le 10 janvier 2021 soit par des vacances d’entreprise soit par des solutions de télétravail accommodantes.
  • Il reste possible pour les entreprises de restauration de proposer des offres de livraison et de collecte de nourriture à emporter pour une consommation à la maison. La consommation sur place est interdite. La consommation d’alcool sur la voie publique est interdite du 16 décembre au 10 janvier sous peine d’amende.
  • Les offices religieux dans les églises, les synagogues et les mosquées ainsi que les rencontres d’autres communautés religieuses ne sont possibles que dans certaines conditions. Le ministère fédéral de l’Intérieur engagera pour cela des discussions avec ces communautés.
  • Des mesures particulières doivent être prises pour les établissements de soin et les maisons de retraite ainsi que pour les services de soin à domicile. Le personnel sera soumis à des tests obligatoires réguliers.
  • La Fédération et les Länder appellent instamment les citoyens à renoncer à tout voyage non essentiel à l’étranger et en Allemagne jusqu’au 10 janvier.
  • Les secteurs économiques particulièrement touchés par ces restrictions continueront à bénéficier d’aides financières.

Sonntag, 13. Dezember 2020